logo_footamax
Accueil Accueil Mon compte Mon Compte Forum Forum Live Direct Live Les bleus Les Bleus Foot Féminin Foot Féminin Quiz Quiz Photos Photos












  Conseils pour les paris sportifs  

Lorsqu'une personne décide de se lancer dans le monde des paris en ligne, elle apprend qu'il y a certains paramètres à respecter si elle veut que son entreprise soit couronnée de succès et qu'elle en tire un bénéfice. Bien qu'il y ait certainement un pourcentage de chance pure en jeu (surtout dans les cas de circonstances tout à fait imprévisibles), un bon retour sur investissement est en principe garanti si un ensemble de paramètres sont respectés. Après tout, si les services des meilleurs bookmakers asiatiques et européens sont requis, il serait sage de connaître les ficelles du métier au préalable. Alors, parlons-en :

 

  • Les circonstances entourant l'événement

L'événement doit-il se dérouler dans des conditions météorologiques défavorables ? Sera-t-il joué en territoire neutre ? L'avantage du terrain est-il un facteur décisif ? Les réponses à toutes les questions ci-dessus (et à beaucoup d'autres questions similaires) pourraient très bien déterminer le résultat.

  • Le statut des adversaires

Une équipe est-elle en bien meilleure forme que l'autre ? Des joueurs clés sont-ils absents, soit pour cause de blessure, soit pour cause de départ ? Un nouveau manager est-il présent ? Comme ci-dessus, ce sont toutes des raisons qui peuvent avoir un effet sur le déroulement de l'événement.

  • La motivation

L'une des deux équipes cherche-t-elle à éviter la relégation ? Les deux adversaires poursuivent-ils l'objectif qu'ils se sont fixé pour la saison ? L'événement est-il crucial pour la défense d'un titre ? Une équipe a-t-elle un avantage psychologique sur l'autre ? C'est en particulier la dernière question qui a eu pour effet de modifier l'équilibre des forces entre deux adversaires.

  • Les performances générales

Lorsque l'un des adversaires a présenté à peu près le même niveau de performance (comme le montrent les statistiques) dans toutes ses apparitions au cours d'une saison, il est logique d'envisager de sélectionner un marché pour faire un pari qui représente le dénominateur commun évident dans les chiffres de l'événement.

Les catégories ci-dessus ne sont qu'un début. Il y a beaucoup d'autres catégories à inclure qui nécessitent une bonne dose de recherche pour prendre une décision en toute connaissance de cause sur l'endroit où faire un pari.

Le principe de l'exercice
Les joueurs professionnels peuvent consacrer la majeure partie de leur temps à examiner ces questions par eux-mêmes. La manière dont chacun s'imprègne et traite les informations diffère. Cependant, pour les novices et les joueurs réguliers, la meilleure façon d'apprendre est d'avoir accès aux conseils prodigués par d'autres professionnels qui vivent de leur expérience et de leurs idées, gratuitement ou contre rémunération.

Le terme pour désigner ces avis est "pronostic". La personne qui donne ce "pronostic" est appelée un "pronostiqueur". Le "pronostiqueur" étudie toutes les informations disponibles avant de faire une suggestion. Il se peut même qu'il dispose d'informations privilégiées qui ne sont pas librement accessibles au grand public. Après avoir terminé ses recherches, il fait sa recommandation. Si les parieurs l'approuvent, ils l'utilisent.
L'aspect essentiel
Ce que la plupart des parieurs ne réalisent pas, la plus souvent, c'est l’aspect de la ‘’valeur’’. C'est le résultat d'une différence entre l'évaluation des bookmakers sur l'issue d'un certain événement et le processus d'étude décrit ci-dessus. L'idée est que les établissements de paris peuvent avoir manqué un élément d'information important, ce qui se traduit par une offre de cotes qui ne représente pas vraiment la vérité.

Un pronostiqueur peut facilement reconnaître de tels cas et il est dans son intérêt d'en informer son public. N'oubliez pas que leur pourcentage de réussite est ce qui détermine leur valeur en tant que fournisseurs de conseils faisant autorité. Et sur ce point, nous vous invitons à consulter nos pronostics gagnants gratuits, si vous aussi vous souhaitez devenir professionnel dans le domaine des paris sportifs.

Par conséquent, il est également dans l'intérêt dudit public de tirer parti de la suggestion. Et assez rapidement d'ailleurs. La raison en est que, surtout lorsque la différence entre les deux estimations est d'un niveau tel qu'elle peut entraîner une sérieuse perte de revenus pour un bookmaker, celui-ci ajustera rapidement les cotes à une offre qui diminue la "valeur" du pari. À ce stade, le pari n'est pas différent de tout autre pari qui, selon le jugement de l'informateur, ne représentait pas une bonne perspective de profit.

Il n'y a pas que la valeur qui compte
Supposons qu'un parieur se fie à son intuition et place un pari sans tenir compte des informations mentionnées ci-dessus. La loi des probabilités donne un pourcentage de réussite. Nous savons tous, sans entrer dans les équations, que ce chiffre est faible. Cependant, les mêmes mathématiques produiront un chiffre plus élevé, lorsque les informations sont prises en considération. Plus la quantité de données prises en compte est importante, plus le pourcentage de réussite est élevé. Malheureusement, il n'est jamais certain que toutes les pièces disponibles soient insérées dans le calcul.

Dans le paragraphe précédent, la condition préalable claire est "la plus grande quantité de données". Toute personne qui se fait un devoir de les examiner toutes avant de produire un conseil ne fait qu'augmenter le nombre donné par la loi des probabilités. Il va de soi qu'il est dans l'intérêt de tous d'utiliser ce conseil. Après tout, pourquoi s'y lancer avec des chances de succès moindres ? N'est-ce pas un peu illogique ?

Voici le dernier point à considérer. La pertinence des informations dont on dispose par rapport à l'événement en question. Qui est le mieux à même de déterminer quel élément d'information est important ? En outre, il est bien connu que seule une certaine quantité est nécessaire pour qu'un conseil soit correct. Au-delà, les choses se compliquent. Les parieurs novices ou standards peuvent-ils vraiment comprendre quelle quantité utiliser et ce qu'il faut jeter ?

Conclusion
Le but des paris est de faire un profit. Et un profit considérable. Sans information, ce n'est qu'une question de chance de faire un malheur. Quelles sont les chances pour cela ? Minimes. Pour augmenter ses chances de réussite, un parieur doit soit faire ses propres devoirs, ce qui n'est pas toujours possible, surtout s'il n'a pas de temps à perdre. Suivre les conseils de quelqu'un qui vit de cette pratique, est le meilleur moyen d'augmenter au maximum la possibilité d'un bon retour sur investissement. D'autant plus si, après avoir reçu une série de bons conseils, les parieurs comparent les meilleures cotes sur un seul écran via un seul compte sur le meilleur logiciel de paris. Le résultat est le même. La réalisation des objectifs.


inscription

J1 J2 J3 J4 J5
J6 J7 J8 J9 J10
J11 J12 J13 J14 J15
J16 J17 J18 J19 J20
J21 J22 J23 J24 J25
J26 J27 J28 J29 J30
J31 J32 J33 J34 J35
J36 J37 J38






 Ligue des champions
 Ligue Europa

 Coupe de France
 Coupe de la Ligue

 Euro 2020
 CAN 2019
 Coupe du monde 2018
 Euro 2016
 Coupe du monde 2014
 Euro 2012
 Coupe du monde 2010

 Les derniers matchs